Prenez garde à vos tuyaux

Températures et froids extrêmes : prenez garde à vos tuyaux!

En période hivernale, les froids sibériens ressentis peuvent bien souvent mettre votre tuyauterie à rude épreuve. En effet, des tuyaux mal isolés et soumis à des températures intenses peuvent provoquer des situations pour le moins désastreuses. Selon les conditions climatiques et le degré d’isolation du bâtiment, un bouchon de glace peut se former dans la tuyauterie, et ce, même si la température à l’intérieur ne descend pas sous le point de congélation. Donc, une panne de courant qui se prolonge ou un départ pour un court séjour à l’extérieur peuvent jouer de vilains tours à vos éléments de plomberie. Il importe de suivre certaines règles bien simples afin d’éviter que de telles situations se produisent à la maison.


On peut tout d’abord procéder à une vidange de la tuyauterie d’alimentation de drainage afin d’éviter la formation de glaces. Cette procédure est somme toute assez simple et ne devrait prendre que quelques minutes de votre temps. De plus, vos canalisations d’eau se doivent d’être suffisamment bien isolées; ceci peut être fait en enveloppant de mousse isolante les conduites les plus susceptibles de geler. Il faut également s’assurer de garder la température intérieure à un niveau suffisant pour éviter que le gel assuré des tuyaux. Si certaines pièces de votre maison sont plus froides que d’autres, veillez à tempérer le tout assez rapidement. Bloquez les fuites d’air, surtout là où les tuyaux se trouvent. Une chaleur bien répartie aura moins d’impact sur la tuyauterie. La température du thermostat ne doit jamais être abaissée à moins de 13 °C (55 °F) la nuit ou lorsque personne n’est à la maison.


En suivant ces quelques conseils pratiques, vous vous assurerez d’un hiver tout en confort et sans soucis de tuyauterie!